L’autopartage, à quoi ça sert ?

J’avais déjà entendu parler de l’autopartage avant de rencontrer l’équipe de Citiz mais ce concept m’était vaguement familier car je n’en ai jamais eu besoin pour le moment, ayant une voiture personnelle à ma disposition.

J’ai tout de même tenu à participer à la présentation du service en détail par l’équipe dynamique et souriante de Citiz au cours d’une soirée très conviviale. J’ai ainsi découvert le fonctionnement de l’autopartage et pu poser toutes mes questions sur ce service.

Comment fonctionne Citiz ?

Citiz est un service dautopartage lancé sur Bordeaux et la CUB : il s’agit de voitures en libre-service, disponibles 24h/24 pour des usages occasionnels allant de 30 min à plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

L’autopartage vous permet d’avoir :

  • un véhicule proche de chez vous ou de votre lieu de travail
  • un choix entre plusieurs modèles
  • une disponibilité 24h/24 et 7j/7
  • le carburant inclus
  • une assurance tous risque incluse
  • une facturation basée sur l’usage réel

Pour plus d’infos, cliquez ici.

A quoi sert l’autopartage ?

  • A économiser les frais inhérents à la possession d’une voiture : si l’utilisation de votre voiture se limite à quelques déplacements par mois, adieu crédit et assurance auto. Opter pour un véhicule en autopartage vous coûtera moins cher sur l’année que de posséder votre propre véhicule.
  • A avoir un véhicule sous la main : le vélo ou le bus, ce n’est pas très pratique lors qu’il s’agit d’aller chercher une nouvelle armoire chez Ikéa. Plus de prise de tête, il suffit de réserver un véhicule en autopartage pour quelques heures !
  • A être éco-citoyen : l’autopartage permet de limiter le trafic routier en ville et le manque de place de parking. C’est aussi un bon moyen de se forcer à prendre les transports en commun ou de marcher dès que possible, et de n’utiliser la voiture qu’en cas de réelle nécessité.

Le nouveau service Yea

Pour pallier à l’inconvénient de retourner le véhicule d’autopartage sur la même place de parking qu’au départ – le gros point négatif selon moi -, Citiz a lancé il y a peu une campagne de crowdfunding et qui a rencontré un vif succès. Le montant nécessaire a été collecté et le service Yea a vu le jour le 3 mai dernier : ce nouveau concept propose plusieurs véhicules en centre-ville de Bordeaux, véhicules qui peuvent être utilisés et retournés dans plusieurs zones du centre, délimitées par les boulevards, sans obligation de respecter l’endroit de départ. Une belle alternative pour faciliter encore plus les déplacements en voiture dans Bordeaux.

Pour plus d’infos, cliquez ici.

Mon seul regret est d’habiter dans une zone où il n’y a pas le tram et donc de ne pas vraiment pouvoir abandonner ma voiture au profit de ce système. Mais si je vivais en plein centre-ville, je n’hésiterais pas une seule seconde à préférer la facilité d’une voiture que je peux utiliser temporairement au casse-tête de la location d’un garage ou d’une place de parking, du crédit à rembourser, des visites chez le garagiste et des assurances hors de prix. (Faites le calcul du coût d’une voiture VS le coût de la location, juste pour voir…)

Et vous, vous avez déjà tester les véhicules en auto-partage ? Qu’en pensez-vous ?

* CONCOURS *

Pour vous permettre de tester le concept, Citiz Bordeaux a décidé d’offrir un abonnement d’une valeur de 48 euros sur l’utilisation du d’autopartage à l’un de mes lecteurs, ce qui équivaut à 3 ou 6 mois d’abonnement en fonction de la formule choisie ensuite.

Pour participer, il suffit de remplir le formulaire ci-dessous. La seule condition est… d’avoir le permis bien sûr !
Le concours se terminera le 30 juin 2017 à minuit.

La gagnante est Cécile B. Félicitations !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation